Quels sont les enjeux de la cannibalisation SEO ?

cannibalisation-seo

Vous avez élaboré une partie blog pour animer votre site e-commerce et le rendre plus actif ? Mais aujourd’hui les pages de votre blog sont mieux référencées que certaines de vos pages e-commerce (page produit ou page catégorie) ? C’est ce que l’on appelle la cannibalisation SEO ! Découvrez dans cet article les solutions pour prévenir et éviter les risques de cannibalisation SEO liés à la rédaction web.

Comment se produit une cannibalisation SEO ?

Une cannibalisation relève souvent d’une approche incomplète du référencement, les critères de pertinence ne sont pas remplis par la stratégie de mots-clés. On le dit et on le redit 1 page = une requête cible. Une seule expression principale est traitée par page, il peut alors en découler des expressions secondaires en lien avec son champ sémantique. Il faut garder la pertinence de cette requête dans votre balise title, votre balise méta description ainsi que dans vos titres (H1, H2, H3 …)

Quels sont les facteurs de cannibalisation SEO ?

  • Duplication interne de votre contenu (le texte d’une page catégorie reprend quelques fois le contenu d’une page produit …)
  • Duplication externe de votre contenu (Vente on site et off site : si vous partagez les fiches produit de vos articles avec une place de marché comme Amazon)
  • Positionnement de plusieurs pages sur une même expression
  • Plusieurs pages visant des requêtes synonymes pour Google

Quels sont les dangers d’une cannibalisation SEO ?

  • Perte de positions de votre page (contenu moins riche, moins ciblé)
  • Instabilité de vos positions
  • Une baisse du taux de conversion

Ces dangers ne sont donc pas sans conséquence pour votre chiffre d’affaire.

Comment éviter les risques de cannibalisation SEO ?

Afin de limiter les risques de cannibalisation d’un point de vue rédactionnel, il vous faut vérifier que votre requête n’est pas déjà traitée auparavant. Dans la barre de recherche de Google, tapez : site:lenomdevotresite.com votre requête. Les résultats fournis par la SERP vous permettront d’identifier les contenus déjà existants sur cette expression.

cannibalisation-seo-tips

Il est aussi essentiel de s’assurer que vos pages possèdent des balises title, métadescription et Hn bien remplies, c’est-à-dire contenant votre expression clé. Cette manœuvre peut s’effectuer en tapant : intitle :votresite.com votre requête. Toutes les pages dont le titre contient votre requête vont s’afficher dans la SERP.

cannibalisation-seo-tips

Enfin avant de vous lancer sur un mot clé pour la rédaction de votre page, il vous faut vérifier la nature des résultats de la SERP sur ce même mot en utilisant la navigation privée. En effet si votre requête n’obtient que des résultats de page de blog, il vous sera difficile de vous positionner sur cette requête pour une page produit.

Afin d’identifier une cannibalisation vous pouvez vérifier l’état de vos positions à l’aide un outil dédié comme SEMrush ou Monitorank. Vous pourrez ainsi rapidement identifier les prémices de la cannibalisation et même d’autres problèmes en assurant cette veille.

Vous avez ici les différents facteurs de risque lié au contenu, sachez toutefois que d’autres éléments entrent en jeu comme la technique, un autre des piliers du référencement naturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close