Comment rédiger une page catégorie optimisée SEO

page-categorie-seo

La structure de votre site web repose sur une organisation et une hiérarchie entre vos pages. Il est organisé le plus souvent sous le schéma : « Accueil – Page catégorie – (Page sous-catégorie) – article ». Une page catégorie est un portail d’accès à vos articles ou vos fiches produit pour un site e-commerce. Celle-ci permet aux lecteurs de comprendre immédiatement la thématique de votre catégorie. Leur impact est non négligeable en SEO.

Objectifs de la page catégorie

La page catégorie est un véritable tremplin dans le référencement de votre site. Les pages catégories et sous-catégories génèrent à elles seules 40% des clics sur un site e-commerce, il paraît donc essentiel d’intégrer cette notion dans votre stratégie de web marketing. Pour tirer tous les avantages de cette page grâce à la rédaction, il faut d’abord comprendre ses objectifs.

Structure pour l’UX 

L’expérience de l’utilisateur en ligne est un facteur clé de succès pour votre site. Une page catégorie structurée permet à l’utilisateur d’identifier immédiatement le thème de la catégorie, mais également elle lui permet d’organiser sa navigation sur votre site au même titre que votre fil d’Ariane. Une structure bien définie permet une lecture fluide et agréable. Il vous faut trouver un équilibre dans la disposition de vos textes et vos images.

Argumentaire

La page catégorie vous permet de déployer un argumentaire pour convaincre vos visiteurs de poursuivre leur expérience sur votre site. Le trafic sera ainsi plus qualifié vers vos articles.

Impact dans le SEO

Si elle est utile pour l’internaute, la page catégorie a aussi un intérêt pour les robots des moteurs de recherche comme Google. Le texte reste le contenu le mieux pris en compte par ces robots.

Maillage interne entre vos articles

Profiter de votre page catégorie pour mailler vos pages produit à l’aide d’offres spéciales ou des promotions sur certains produits. Vous donnez ainsi plus de visibilité à certains articles.

Vecteur de liens externe

L’URL de la page catégorie est souvent celle qui est reprise quand un site fait un lien vers un autre. En optimisant votre contenu, vous pourrez aussi améliorer votre Backlink (lien provenant d’un site vers un site tiers). Cette stratégie a un impact considérable quand on sait que le netlinking fait partie des trois piliers du SEO. Vous améliorerez ainsi votre popularité.

Rédaction de la page catégorie

Rédiger une page catégorie doit répondre à certains critères SEO. Nous vous proposons ici quelques conseils simples pour optimiser au mieux le référencement naturel de vos pages catégorie et donc votre positionnement dans les résultats de la SERP.

  • Placement d’une description courte de votre catégorie : 100 à 150 mots en haut de la page pour que l’internaute identifie rapidement la nature de la page
  • Un mot-clé ou une expression clé bien définis dans vos titres que l’on retrouve dans votre contenu aussi. Les mots-clés de vos textes doivent être issus d’une réflexion poussée sur les requêtes de votre cible.
  • Description plus longue en bas de votre page : ce contenu va vous permettre de fournir des précisions sur la nature de votre catégorie. Vous pourrez positionner vos mots-clés à nouveau dans cette partie et surtout élargir votre champ sémantique (longueur 400 à 600 mots).
  • Vos noms de catégories doivent être simples et pertinents d’où l’intérêt d’effectuer une stratégie de mots-clés avant de vous lancer dans la rédaction.
  • Une catégorie doit être pertinente : c’est-à-dire réunir tous les éléments de contenu se rapportant à la thématique établie par vos mots-clés. « Unique » et « spécifique » sont les mots d’ordre, pour que la catégorie se distingue des autres. 

La qualité d’une page catégorie repose sur l’écriture, mais également sur les visuels. Une image attractive dont l’optimisation a été correctement effectuée séduira plus facilement les internautes.

Comme pour vos autres contenus web, les règles d’or de rédaction du SEO s’appliquent aussi pour les pages catégories. Veillez donc à bannir les fautes d’orthographe et de syntaxe, hiérarchiser votre contenu (H1, H2, H3 …), écrire des phrases courtes, soigner votre style, utiliser la balise « strong », remplir vos balises « title » et « méta description ». Retrouvez également sur notre blog la liste des outils et les fondamentaux de la rédaction web pour vous aider à créer des contenus pertinents pour l’utilisateur, mais aussi pour Google, Bing, Qwant ou un autre moteur de recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close